16 Mars 2008 : Hommage au dernier "poilu"

Publié le par Amicale des Sapeurs Pompiers de Saint Gervais

Lazare Ponticelli, le dernier "poilu", est décédé à 110 ans. 
Les pomiers de Saint Gervais lui rendent hommage avec la nouvelle équipe municipale.

Un "poilu" est un ancien combattant de la guerre 1914-1918. Il ne s'agit donc pas d'un homme couvert de poils. Le "poilu" désignait un homme courageux en langage familier. 

Lazare Ponticelli est né à Bettola, petite ville du nord de l'Italie dans la province de Plaisance en Émilie-Romagne le 7 décembre 1897. 
Il débarque Gare de Lyon, en 1906 à 9 ans, sans savoir ni lire, ni écrire, ni parler français. Il commença à travailler comme ramoneur puis devint crieur de journaux à Paris. Dès le début de la Première Guerre mondiale, en trichant sur son âge, il s'engagea dans le premier régiment de marche de la Légion étrangère, de Sidi-Bel-Abbès, où il retrouva d'ailleurs l'un de ses frères, et fut envoyé sur le front à Soissons. 
« Des hommes, touchés par les gaz, gonflaient et mouraient par paquets. Ceux qui arrivaient derrière étaient obligés de leur marcher dessus. Les corps éclataient comme des ballons... ». Démobilisé et de retour en France en 1920, il fonde avec ses deux frères, Céleste et Bonfils, une société de fumisterie (Ponticelli Frères), entreprise qui deviendra une petite multinationale dans le domaine de la construction et de la maintenance industrielle, principalement dans le pétrole et le nucléaire, employant plus de 3 500 personnes.

Ici, Luc et Roxan lui rendent hommage, comme Pascal, Jacques, Fabien et Flash.
Merci à tous pour leur participation. L'amicale.



Publié dans Cérémonies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
J'aimerai converser avec Philippe qui m'a contacé sur mon site car je ne sais pas comment m'y prendre pour rentrer dans la communauté Sapeur Pompier
Répondre
F
Votre respect pour les soldats de France m'incite à vous inviter sur mon site (sapeur- pompier.over-blog.org) et éventuellement à y choisir un poême pour votre blog en respectant la signature Merci pour votre fibre patriotique
Répondre