Médecin Capitaine Maurel : APRES LA PLUIE, LE BEAU TEMPS !

Publié le par Amicale des Sapeurs Pompiers de Saint Gervais


Impossible de dresser une galerie de portraits des pompiers de Saint Gervais sans commencer par le pilier de notre centre : le docteur Renaud Maurel.

Pourtant, il me paraissait difficile d’interroger un homme aussi modeste, réservé et pudique que notre médecin capitaine. Pour dire, en deux années au centre, je ne connaissais pratiquement rien de sa vie tant il dresse méthodiquement une forteresse autour de son intimité.

Je pensais alors que je resterais sur le pas de sa porte (intime) à recueillir les informations, il n’en fut rien. Renaud, le regard étincelant,  m’a fait entrer, s’est installé et a pris le temps de répondre à mes questions. Son intérêt pour cette galerie de portraits n’avait rien de narcissique, au contraire. Il trouvait l’idée passionnante d’en apprendre davantage sur les autres. Les autres, voilà bien un sacerdoce pour cet homme de 52 ans.

 

QUESTIONNAIRE MEDICAL À UN MEDECIN DE CAMPAGNE

 

Nom : MAUREL         Prénom : Renaud        Nom de code : Akim Saint Gervais

 

Adresse : Saint Gervais depuis le 3 novembre 1987. Date à laquelle il emmène sa femme pour une année d’essai après avoir répondu à une annonce de l’ordre des médecins de Montpellier. Cette année d’essai dure depuis 21 ans !

 

Date et Lieu de Naissance : 9 juillet 1956 à Colmar. Son père, fonctionnaire, y était en poste mais le jeune Renaud a passé la plus grande partie de son enfance et de son adolescence en Ariège.

 

Situation familiale : Marié le 16 avril 1988 à Anne-Isabelle, maître auxiliaire et professeure d’espagnol. Père de trois enfants : Sophie, 20 ans cette année, effectuant des études de droit à Montpellier, Paul, 17 ans, en terminale S à Pézenas et Antoine, 14 ans, collégien à Saint Gervais.

 

Diplôme (s) : Baccalauréat D (mention assez bien !) à Castres. Faculté de médecine à Montpellier et de nombreux stages dans les hôpitaux de la région Languedoc Roussillon.

 

Profession : Médecin de campagne pour faire de la médecine entière, rurale, active et prendre l’individu dans toute sa globalité. Renaud s’installe à son compte, aidé de sa femme qui œuvre en qualité de secrétaire médicale. Chapeau bas Madame Maurel ! Sans portable à cette époque….pas si lointaine.

 

Spécialité : La gériatrie et l’urgence ! Renaud aime « que ça bouge ». Pour lui, les personnes âgées nécessitent une médecine aiguisée et compétente tournée vers le contact humain. Tout comme l’urgence qui le passionne.

 

Zone d’activité : De Graissessac à la limite de Murat sur Vèbre. Si vous voyez passer une 206 grise à n’importe quelle heure du jour (en tenue de ville) et de la nuit (en survêtement), c’est lui !

 

A-t-il une autre activité professionnelle ? (si oui, préciser)

Oui, médecin capitaine du centre de Saint Gervais sur Mare depuis la création de la caserne par Gérard Luna, en 1987. L’arrivée du VSAV au centre a changé la qualité de ses interventions en terme d’efficacité et de confort. Il se souvient, le sourire aux lèvres, d’un accouchement  à la gendarmerie et d’un homme « choqué » sur le rebord de sa fenêtre sans même que la victime s’en aperçoive.

 

 

Fait-il usage de drogue ?

Oui !

Sa femme, sa passion.

La montagne, ça le gagne !

Le sport : Vélo entre 40 et 90 kilomètres, le dimanche.

L'hyper-activité ! Même quand il ne fait rien, il est actif !

 

 

Est-il capable de citer une qualité, un défaut et un dicton ou proverbe qui lui ressemblerait ?

Non ! Heureusement qu’Anne-Isabelle, son épouse, assure ses arrières (comme les dix premières années d’activité professionnelle de Renaud). Elle nous répond : « Une qualité ? Enthousiaste ! Un défaut ? Trop enthousiaste ! Un dicton ? Après la pluie, le beau temps ! »

 

Avez-vous décelé des vices ?

Oui.

Il cache derrière ses gros livres de Balzac les romans de Louis-Ferdinand Céline, écoute de la musique classique (Bach) et du jazz (Chet Baker).

 

Renseignements complémentaires :

A ce jour, Renaud Maurel, médecin capitaine, médecin de campagne a effacé tous les doutes quant à son métier. Il est très heureux et nous le sommes aussi pour lui, pour nous, les sapeurs pompiers, et pour vous tous, habitants des hauts cantons.

 

 

Merci Renaud d’avoir ouvert grand la porte !

Merci Docteur Maurel de nous consacrer tout ce temps !

Merci Capitaine de nous appeler à l’aide !

 

« AKIM SAINT GERVAIS du FIXE SANT GERVAIS, nous quittons le lieu d’intervention et vous souhaitons une bonne année ! »

Publié dans La vie de nos pompiers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article