la Feu-rreur de Luc

Publié le par Amicale des Sapeurs Pompiers de Saint Gervais

Tous les pompiers vous le diront :"Attention à vos écobuages !"

Hier, à Cours, nous avons assité à un débordement de feu accidentel dù, une fois de plus, à un écobuage.
Mais celui-ci avait une odeur particulière. Il sentait le cheval !

Oui, le cheval, ou plutôt les chevaux. César et Despé ont foutu le feu à leur champ. Marre de bouffer du foin ! Marre de se coltiner une cabane sans porte, sans fenêtre, sans jument pour préparer le printemps, vraiment marre !
Alors, ils se sont approchés de leur propriétaire dévoué à son écobuage, l'ont amadoué en l'attirant un peu plus loin et l'ont détourné quelques minutes de ce feu qui prenait la poudre d'escampette par la montagne.

Résultat : BIIIIIIPP !

Lapin, Manu et Philippe arrivent au pas de course et......et.....Luc....aussi, rouge de honte, rouge de colère. En feurreur contre lui car le propriétaire des chevaux, c'est lui ! Luc a foutu le feu !

Nous ne répèterons pas ses propos à son arrivée à la caserne, ni ceux pendant toute l'intervention. Nous ne dirons pas que cela commençait par "quel co" et que finissait par "nard", mais Luc s'est auto-flagellé toute la matinée. D'autant, que pour passer inaperçu, il aurait fallu choisir une autre équipe !

Lapin : tout le monde connait son art de la discrétion en matière d'informations (quand Lapin est au courant, tout le monde est au courant !)
Manu : Membre actif au comité des fêtes de Saint Gervais (ça va être ta fête, Luc !)
Philippe : Administrateur du blog des pompiers (dommage ! Plus de 1200 visiteurs à ce jour)
L'équipe de Lamalou : Bonjour Monsieur Fumat ! Le très-à-cheval Monsieur Fumat ?!
L'équipe de Bédarieux : Bonjour Capitaine Manenc, chef de zone ! 


Ah ! ça arrive à tout le monde de se prendre la honte !
Rappelons, par exemple, que le chef de centre de Saint Gervais avait réussi à se perdre tout seul dans notre belle montagne déclenchant une armée de pompiers pour le retrouver.

Non, Luc, ne soit plus en feurreur contre toi ! 
Et retourne câliner tes chevaux en toute quiètude.
On ne dira rien ! Promis ! 

Publié dans Interventions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
.
lol+++mais les clotures étaient bien faites car ni césar ni despérado ne se sont sauvés ....bien dréssés ou complices???? luc tu as du feu pour ma clope!!!!
Répondre
F
mdrrrr et ouais ça arrive !! On dira que c'est la faute au vent.... ;-)
Répondre
L
et oui c ma faute tres grande faute ca arrive au meilleur lol sur ce pour cette inter je tiens tout de meme a felliciter l emsenble du personnels pour leur devoument et particulierement l equipe du ccf2000 st gerv merci a tous
Répondre