Adjudant Chef Roques : Bleu, Blanc, Rouge !

Publié le par Amicale des Sapeurs Pompiers de Saint Gervais

Difficile d’interviewer Christophe sur le trottoir de Saint Gervais, difficile même de converser sans interruption pendant plus de 30 secondes ! Entre son téléphone perso qui sonne, un passant qui le salue, son téléphone professionnel n°1 qui le demande, un automobiliste qui l’apostrophe, son téléphone professionnel n°2 qui le harcèle, un voisin qui le taquine, on ne peut pas en placer une !

Il m’a fallu presque le kidnapper dans son ambulance, un samedi après-midi, pendant que tout le monde se repose, loin de son lieu de travail pour obtenir une interview toute en couleurs.

 

Nom :Roques              Prénom : Christophe               Nom de code : Merlin Saint Gervais

Surnoms : Tito, Jugnot, Cruchot

 

BLEU,

La couleur de la liberté colle à la peau de notre adjudant. Il est libre…Tito ! Libre comme l’air qu’il déplace dans ses mouvements, dans ses allers et venues, dans ses nombreux véhicules. Patron des Ambulances Blanches, chef de centre de Saint Gervais, père de Valérian (16 ans) et Romane (13 ans), compagnon d’Evelyne, Tonton de deux nièces de 12 et 8 ans, Christophe possède le parcours d’un véritable aventurier.

Né à Montpellier et ayant habité à Sète (1 an), à Frontignan (1 an), à Montpellier (5 ans), à Metz (2 ans), à Cirey sur Vezouze (9 ans), il réside à Saint Gervais depuis 1984 et a été scout d’Europe et scout de France pendant 7 années.

Titulaire d’un baccalauréat G2 en comptabilité et informatique, il effectue son service militaire dans les sections combat, Véhicules Amphibies Blindés.

Bleu aussi comme les hématomes sur la peau. Enfant bagarreur, sa mère l’inscrit au judo à l’âge de 8 ans pour canaliser cette énergie incontrôlable. Aujourd’hui à 42 ans, il continue cette activité en nouant une ceinture noire 1er dan autour de son kimono.

 

Tito aime prendre des risques, le contact avec les autres, rester toujours en mouvement et se compare même au Saint Bernard. Ce qui l’entraîne à prendre aussi de nombreuses responsabilités.

 

BLANC

Comme le surnom des ambulanciers. Après avoir passé ses week-ends et six mois entiers dans les pas de son père au garage, il commence une activité salariée d’ambulancier avec Monsieur Delmas en 1988. Ce dernier lui apprend le métier et bien plus encore.

« Travaille et vit avec les gens et tu apprendras à les connaître » lui apprend-il. Tito en a fait sa devise !

En mars 1995, il rachète l’entreprise Delmas et rebaptise celle-ci « AmbulancesBlanches » en mémoire de son grand-père qui avait créé cet enseigne à Montpellier, alors 1ère société d’ambulances de la capitale régionale. 3 salariés constituent l’équipe qui en compte aujourd’hui 11 après le rachat, en 2008, des ambulances d’Olargues. Sa petite entreprise ne connaît pas la crise….entraînant Evelyne dans son sillage! Services d’ambulance, de taxi, de transport scolaire, Christophe sait aussi rendre service et ne refuse que rarement une course.

Mais le risque ne se limite pas à son entreprise féconde, Tito a plongé les deux mains dans la grande institution des sapeurs pompiers.

 

ROUGE

En 1987, Henri Roques, son père, participe à la création du centre des sapeurs pompiers de Saint Gervais sur Mare. Fin 1988, Christophe le rejoint pour vivre l’aventure du feu, dans un premier temps. Ce Saint Bernard ne cesse jamais de grimper les échelons, de gravir les montagnes, d’avancer et d’avancer encore.

« Pour donner le meilleur de soi, il faut se former » me glisse-t-il comme une leçon de vie.

Et il se forme chaque année, pour gravir les marches et devenir en 1999 le chef du centre de Saint Gervais. Aujourd’hui, adjudant chef, il reçoit la médaille d’argent pour ses 20 ans de services rendus !

Il se souvient avec le sourire des bons moments passés depuis toutes ces années et fait la grimace au souvenir d’incidents ayant entaché cette merveilleuse institution par la faute d’une très petite minorité irrespectueuse.

 

Car le respect reste bien la valeur sûre de Christophe qui se dit lui-même « rude au grand cœur ».

 

Merci Christophe d’avoir éteint tes téléphones

Merci Christophe d’avoir pris la route avec moi, pour te faire connaître aux autres

Merci Christophe pour ta générosité…multiple

 

« MERLIN SAINT GERVAIS du FIXE SAINT GERVAIS, nous quittons l’interview et vous souhaitons une très bonne route »






Publié dans La vie de nos pompiers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
christophe j'attend toujours le papier pour rentré au JSP à Bédarieux


Sven le fils de Olivier CHAUVEAU du (chateau de la roche )
Répondre
F
De (ancien ) Merlin Hazebrouck à Merlin Saint Gervais
Heureux d'avoir fait plus ample connaissance grâce à votre blog
Amical salut Francis
Répondre